Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Cuissard Ekoï Pro Gel Memory

Publié le 25/09/2017 08:29   par Etienne Plouze  

Dans la grande famille Ekoï, je demande le Pro Gel Memory. Un cuissard qui mérite que l'on s’attarde sur ses spécificités.

Du sobre et moderne

Voici le dernier bébé de chez Ekoi, positionné en haut de la gamme du fabricant Français. Son prix est de 150 €, directement en frontal avec les cuissards entrés de gamme des marques les plus prestigieuses. On a un vêtement très sobre et très technique pour ce tarif, Ekoi nous a plus habitués a du coloré voir de la fantaisie. Ici, ce sera uniquement du noir avec une bande silicone décorée par des motifs types alvéoles blancs. Côté marquages, c'est minimaliste avec des inscriptions "Gel" et "Ekoi" toujours sur cette bande silicone. Le Pro Gel Memory est agréable à l'oeil. Sa coupe est tout ce qu'il y a de plus moderne avec une longueur idéale. On compte sept panneaux principaux, un chiffre assez élevé qui confère un bon maintien sur les cuisses. Une impression renforcée par la certitude d'avoir choisi la bonne taille, un choix aisé en suivant l'outil Ekoi. C'est le poids du cycliste qui va déterminer la taille du cuissard, dans notre cas 63 kg équivaut à une taille médium. Si un doute persiste, vous pouvez lire les nombreux commentaires en fin de fiche produit ou appeler un numéro vert (0800 30 30 99). Des solutions appréciables et rassurantes pour les consommateurs. 

Route et VTT, la marque préconise le cuissard Pro Gel Memory pour les deux pratiques. Personnellement on l'a plus roulé en route, mais il est vrai que ce cuissard résiste bien aux agressions de la végétation.

Bleu, vert, jaune

Trois couleurs pour symboliser les trois niveaux de densité (bleu < 60 - 70 kg / vert 71 - 77 kg / jaune 78 - 93 kg) des inserts gels présents à l'arrière de la peau. Un gel qui va avoir un don de mémoire de forme si l'on en croit la fiche produit. Difficile de se prononcer sur cette spécificité, est-ce uniquement un argument marketing ? Une chose est sûre, il y a bien une vraie différence entre la peau "Gel Classique" et cette peau Pro Gel Memory. Pour nous la Pro Gel Memory est supérieure en confort sur le long et surtout lors d'enchaînement de sorties.

Peau Endurance oui, mais l'accueil reste identique à une peau plus fine. On n'a pas l'impression d'avoir une couche-culotte sous les fesses, pas besoin de la baisser sa selle même de quelques millimètres. C'est un peu cliché, mais cela existe encore notamment chez certains fabricants qui fournissent les clubs. Les inserts gel ont l'épaisseur optimale, leur position est correcte. Ils sont complètement en contact avec la selle et pas à cheval ou trop en avant.

La respirabilité de cette peau est d'un bon niveau, des micros perforations sont prévus à l'intérieur et à l'extérieur. De plus des canaux de ventilation divisent la peau en six blocs, créant ainsi des flux d'air. Une peau qui restera agréable au fil des heures sur la selle et même à la descente du vélo entre l'apéro et la douche.

Une bonne affaire

Oui c'est un bon produit, mais affiché à un prix un peu élevé compte tenu de la concurrence. Cependant Ekoï a des armes en terme de tarif, la marque est très agressive et propose de nombreuses promotions. Codes promo, remises exceptionnelles, Ekoï a toujours une bonne raison pour animer sa boutique. Il est vrai qu'à chaque victoire de l'équipe Quick-Step, dont Ekoï est le fournisseur pour l'optique, une offre est publiée sur le site. Autant vous dire qu'en 2017, les prix ont fondu à la faveur du consommateur.

Si vous êtes curieux de tester cette peau Pro Gel Memory mais que vous être frileux, une version longue est prévue pour fin octobre, le tarif devrait être entre 150 et 160 €.

Fiche technique

  • cinq tailles S/M/L/XL/XXL
  • trois densités de peau < 60 - 70 kg / 71 - 77 kg / 78 - 93 kg
  • tarif 150 €

Les plus : prix placé surtout en promo, confort quand on enchaîne les sorties, longueur optimale 
Les moins : effet mémoire de forme du gel difficilement identifiable

Lien web : www.ekoi.fr


Dans la même catégorie


Autres articles de Etienne Plouze