Email : Mot de Passe :
Se souvenir de moi ?
Mot de passe perdu ?

Devenir membre

Essai : Pneus Compass Stampede Extra Léger

Publié le 03/10/2016 12:22   par Nicolas Joly     3 Commentaires

plus souples, plus larges, plus légers...la tenue de route re-dé-fi-nie !

 


Plus qu’une marque de pneu, Compass est un projet, né des expérimentations et des pressentiments de Jan Heine. Le fondateur de Compass est avant tout un esprit libre, scientifique, visionnaire et bien sur passionné de vélo au plus haut point. Ayant perçu bien avant tout le monde l’intérêt et la performance de pneus aux volumes supérieurs, il s’est mis en quête avec ses moyens limités, d’en lancer la fabrication en s’inspirant de modèles anciens, mais en utilisant toutefois des matériaux plus modernes ainsi que les compétences industrielles de Panaracer au Japon.

Ces pneus qui ont, au fil des ans, acquis une belle réputation aux USA, sont aujourd’hui distribués en france par 2-11 cycles, et c'est enfin l'opportunité d'accéder à ces produits très recherchés.



Compass Tires, la théorie...

La conception de ces pneus reposent sur les données aujourd’hui de plus en plus admises, y compris au plus haut niveau de compétition, et notamment partagées, par Joshua Poertner, qui fut le président de Zipp et un autre grand acteur de l'élargissement des roues (cf le podcast très intéressant sur la wide tire revolution)

En résumé, les faits sont très simples et aisément perceptibles :

Tout d’abord, la souplesse, notamment de la bande de roulement, diminue la résistance au roulement…
Par ailleurs, plus le volume est important, plus le pneu "surfe" à la surface de la chaussée, ou flotte, plutôt que de pénétrer dans la granulosité du goudron.

Le corollaire est que plus un pneu est étroit (en largeur, comme en diamètre), plus il "descend" dans les micros-reliefs de la chaussée, et plus il est gonflé et dur, plus il transmet de vibrations au cycliste. En résumé, plus le pneu est souple et large, plus il est rapide.

( Pour aller plus loin, lire aussi l'excellent post de Matt Surch, certainement le cycliste qui a le plus d'expérience sur l'ensemble de la gamme Compass)

Fort de ces principes, les pneus Compass sont construits à partir d’une carcasse à base de Kevlar extrêmement souple et légère. Elle est tellement légère que le poids des pneus est équivalent à 2 tailles en dessous de pneus classiques. Reste à y apposer une bande de roulement en caoutchouc également très fin, et très adhérent et l’on obtient un pneu que les grands fabricants considèrent comme « archaïque », un peu au même titre que les boyaux d’ailleurs...

Une souplesse de couleuvre




Notre choix : les Stampede Pass Extra Léger (32mm)

Partant du principe selon lequel n’importe quel vélo gagnerait en performance en passant à une taille de pneu supérieure, la gamme Compass est conçue pour offrir un très large choix de tailles, afin que chacun puisse expérimenter au moins une taille immédiatement supérieure sans changer de vélo.

La gamme actuelle offre donc le 26mm, 28mm, 32mm, 35mm, 38mm, et 44mm, (sans compter les version 650 et 26pouces).

De plus chaque modèle est décliné en standard, qui est déjà très léger, et en "Extra Léger",  c'est à dire dans un esprit de performance, plus que de durabilité. Côté esthétique, ils sont également tous disponibles en flancs beiges ou noirs.


Roulant habituellement en 28mm, mon choix c’est donc porté sur les Stampede, soit la version de 32mm qui est la limite extrême acceptable par mon vélo. A 254grammes, ils se sont avérés 40 grammes plus légers que les pneus de 28mm qu’ils ont remplacés.
 

32mm de pneu sur une jante de 35mm de haut paraissent parfaitement proportionnés.

 

De l'importance crutiale de la jante

Dès le départ, j'ai constaté l'extrême souplesse à laquelle je m'attendais, mais qui m'a aussitôt confronté aux limitations d'une jante étroite. Un pneu aussi souple, notamment sur sa bande de roulement est extrêment sensible à la taille de jante. Ce phénomène ne m'avais pas choqué sur un Grand Bois 28mm de construction pourtant similaire, ni sur des Challenge Strada Bianca 30mm, (légèrement) plus raides. Mais cette fois la conjugaison de taille et de souplesse produisait un résultat au profil d'ampoule, offrant une prise de volume en hauteur, pas particulièrement souhaitable.

C'est alors que j'ai fait l'acquisition de jantes résolument plus modernes, (et ce sera une autre histoire), en 25mm de large, dont 19mm entre crochets. Ce fut une métamorphose immédiate. ça aurait probablement été bénéfique à n'importe quel pneu, mais pour celui-ci c'était aussi indispensable que radical.

Le pneu est passé de 30mm de large aux 32mm annoncés, réduisant d’autant en hauteur. Et le profil s’est bien arrondie, offrant une bande de roulement large mais surtout portée par un rayon de courbure uniforme ...CQFD

Notre modèle de test après 1000km

 

Une nouvelle ére
Si ces résultats était déjà encourageants au garage, ils se sont avérés spectaculaires sur la route. La sensation de rendement était déjà excellente avant et n’ont pas été notablement transformées par la jante. Par contre la stabilité et le confort ont atteint des sommets encore jamais atteints.

Que ce soit l’adhérence de la roue arrière, notamment en danseuse ou sur du gravier, la tenue sur l'angle en courbe,  ou encore la puissance et la stabilité au freinage, on peut dire sans crainte qu'il n'y a pas un domaine ou les Stampede ne soient pas bluffants, et meilleurs que les 28mm qu'ils ont remplacés.

Le manque de repères demandent bien sur des expérimentations plus poussées, notamment sur les pressions. A ce stade je roule actuellement avec 2,7 bars à l’avant et 3,7 bars à l'arrière, et continue d'expérimenter, tout en attendant la pluie, que je n'ai pas rencontré durant les 1000 premiers kilomètres du test, (dont un tour du Vercors de 200Km, et le Rapha Prestige de 170km).

Selon les propres tests de Jan Heine, la souplesse des Compass  est équivalente à celle de boyaux haut de gamme (type Dugast ou FMB) de la taille inférieure. Ainsi les Stampede avec leur 32mm seraient équivalents à des boyaux de 28mm, soit la monte standard des pros sur un Paris-Roubaix, ce qui situe le niveau de confot dont on parle.

Cette "nouveauté" fera probablement sourire les randonneurs qui utilisent ce type de pneus depuis un siècle, mais ils étaient tombés en désuétude avec l'apparition du goudron. L'essai semble prouver que ce fut une erreur...et la version moderne une réussite.

 

 



un bilan proche du rêve...

A 62€ pièce en standard, et 82€  en Extra Léger, lil n'aura échappé à personne que les Compass sont très chers. Ils sont aussi très légers et relativement fragiles. Mais pour être honnête, il faut pourtant relativiser, car le niveau de performance est à comparer à celui de boyaux haut de gamme, qui sont encore plus chers, pas forcément plus légers, et encore moins durables...et donc généralement réservés aux grandes occasions. Quand on met en regard le prix, le niveau de performance, et la facilité d'utilisation d'une bonne vieille chambre à air, le bilan est largement positif.

Côté taille, le 32mm est un peu la taille charnière de la gamme : pratiquement aucun vélo "de route" 'n'accepte un pneu aussi gros.  Cependant, à 254 grammes, le Stampede fait le poids de la plupart des pneus de 25mm de grandes marques. Si la hauteur de flanc et la souplesse peuvent un peu déstabiliser les cyclistes très agressifs en danseuse, c'est pourtant une ère nouvelle qui s’offre au cycliste, avec une tenue de route totalement inédite sans aucune contrepartie sur le rendement...On touche au sublime.

 


 


Dans la même catégorie


Autres articles de Nicolas Joly


3 Commentaires

  • 07/10/2016 23:20:14 par Klaatu

    Question de néophyte . Est-ce que monter un de ces pneus en 700x28 a un intérêt ou faut-il impérativement monter une taille supérieure sur une jante plus large pour en tirer avantage ?


  • 12/10/2016 15:55:40 par Nico J

    Non la différence dans la même taille est déjà sensible. D'autant plus que le 28mm provient d'un moule "ancien" et qu'il risque très certainement de faire plutôt 30mm sur une jante "large" (18-19mm à l'intérieur), et 28mm sur une jante étroite.


  • 13/10/2016 02:10:15 par Klaatu

    Merci pour la réponse.