Beaux vélos, belles routes

Essai textile : Louison Bobet - Détours à Vars et Saint-Brieuc

Publié le 14/10/2015 11:27   par Kevin Laporte  

Fraichement présentée sur le dernier Tour de France, lors du passage du peloton à Saint-Méen-le-Grand, ville natale du champion des années 1950, la marque Louison Bobet rend hommage à l’ancien champion cycliste. Vainqueur de 3 Tour de France (de 1953 à 1955) du titre de champion du monde et d'autres courses mythiques, il entre dans la légende du cyclisme grâce à son talent et son panache.

C'est avec cette philosophie que la marque entre dans la course aux vêtements techniques pour cyclistes. La première collection de la marque pose les bases d’une collection sobre, chic et technique reprenant les noms des grandes victoires du coureur. On a testé pour vous le cuissard Saint-Brieuc 48 proposé par la marque, accompagné du maillot Vars 50.

 

Le cuissard Saint-Brieuc 48 :

Il est réalisé en tissu Interlock Stretch sur la partie basse et utilise un Mesh respirant blanc sur la partie haute. Pourquoi cette couleur et cette matière ? Tout simplement pour rouler avec style, même avec un maillot clair il n'y aura pas d'effet de transparences. Aussi, la particularité du Mesh est qu'il est indémaillable, respirant et résistant à la sueur. Au niveau des cuisses, il combine une bande silicone de maintien dans l’ourlet procurant une bonne tenue tout en laissant circuler le sang puisque le tissu est bien élastique.

La peau de chamois quant à elle est épaisse, peut-être trop. C’est déstabilisant au début mais on s’y habitue et puis elle propose un amorti incomparable des vibrations et des chocs de la route. À l’avant de celle-ci, il y a une sorte de bec qui permet de garder le « paquet » bien en place, si on peut le dire ainsi. Lors de la première utilisation, cette peau semble surprenante mais au final, elle est confortable et bien étudiée pour limiter vraiment le frottement quelque soit la forme ou la matière de la selle. 

Le cuissard en taille M convient parfaitement à nos exigences, sa composition est de 80% polyamide et 20% élasthanne. Le ruban de maintien quant à lui est constitué de 73% de polyester et 27% de polyuréthane. On constate que la bande rugueuse ne compresse pas et qu’elle ne se détend pas. Le cuissard reste en place et arbore un style old school avec des technologies bien récentes. Si on regarde de plus près, on constate que le détail est soigné, notamment avec une poche permettant de ranger ses clés lors de la sortie. Sur le cuissard, la marque reste discrète puisque seulement le marquage « LB » apparaît sur chaque cuisse avec un transfert réfléchissant noir. 

 

Le maillot VARS 50 :

L'origine de son nom ? Il fait référence à la victoire de Louison Bobet lors de la 18ème étape du Tour 1950, Gap / Briançon où il passera en tête au col de Vars puis au sommet de l’Izoard avant de gagner l’étape.

Le maillot est en taille S, votre serviteur va devoir soit prendre des bras, soit s'affuter les cuisses pour être raccord avec la taille du cuissard... Cela dit, le maillot est bien slim et tombe parfaitement. Le VARS 50 est réalisé en laine mérinos et procure grâce à ses propriétés une bonne respiration, une régulation de la transpiration et un confort certain. La laine mérinos est considérée aujourd'hui comme un matériau « noble », très en vogue. 

Il se compose de deux mailles mélangées : 54% polyester et 46% laine mérinos. La finition est au RDV également avec un retour sur le col, le bandeau horizontal piqué et les coutures surpiquées. Les manches ne sont ni trop courtes ni trop longues et suffisamment large. Ce n’est pas révolutionnaire mais c’est ce que l'on demande à un bon maillot. Côté pratique, les 3 poches arrière sont complétées par une minipoche zippée latérale pour les objets de valeur. Le slogan de la marque fait son apparition à l’arrière, phrase symbolisant le style du champion : Riding with panache.

Pour s’offrir cet ensemble, le plus simple sera de l’ajouter sur la liste du père Noel d’ici à la fin de l’année. Le produit est de qualité et cela se ressent sur la note, 190€ le cuissard et 160€ le maillot, et oui c’est ça le luxe !

 


 

Fiche technique :

Fabrication : France 

Coloris :

  • Maillot : Rouge, Bleu, Jaune
  • Cuissard : Noir

Prix : 

  • Maillot : 160€
  • Cuissard : 190€ 

Tailles disponibles : S, M, L, XL

Lien vers le site : www.louisonbobet.com


Dans la même catégorie


Autres articles de Kevin Laporte