Les plus belles routes de la Côte d'Azur by Café du cycliste

La marque alternative de textiles niçoise "Café du cycliste" n'en finit pas de nous surprendre. Au delà de sa gamme textile et de l'animation du café, la marque française propose désormais un guide très bien ficelé pour les virées à Nice et sur la Côte d'Azur, berceaux de leur entreprise.
Publié le 10/01/2015 11:41 - par
4045 vues - 0 commentaire
  • Le partage et la passion des belles routes ont poussé l'équipe "Café du cycliste" à créer une plateforme compilant les sorties Velo de Route incontournables au départ de Nice.

    Pour eux, cette ville "est le meilleur point de départ pour explorer la Côte d'Azur, les Alpes maritimes et les alentours. La plage, les galeries d'art de renommées mondiales, la myriade de bars et de restaurants sont autant de centres d'intérêts qui caractérisent la ville, avec l'avantage non négigeable de pouvoir très facilement s'évader sur des routes magnifiques, loin de l'effervescence urbaine.

    Bord de mer, collines et montagnes, il y en a pour tous les profils et tous les goûts. Par catégories, plusieurs itinéraires sont proposés via le compte STRAVA du Café du cycliste, vous y retrouvez ainsi toutes les informations nécessaires à la préparation de votre sortie (km, dénivelé, temps, tracé, segments populaires...).

     

    LE BORD DE MER

    Les routes le long de la côte sont généralement les plus plates et les plus faciles. Beaucoup de cyclistes arpentent à l'ouest la piste de la Promenade des Anglais et cette balade tranquille peut les mener jusqu'à Antibes ou Cannes en passant par l'Aéroport de Nice. De l'autre côté, à l'Est, il faut passer par l'abrupte basse corniche en direction de Monaco si on souhaite déguster un peu de café en Italie. On ne s'éloigne jamais vraiment de la mer, et il y a beaucoup de petits bars pour faire des pauses... La luminosité étant forte, mieux vaut cependant ne pas oublier ses lunettes de soleil ! En hiver, les routes du bord de mer sont les plus pratiquées car elles permettent de se tenir à l'écart du temps souvent imprévisible dans l'arrière-pays.


    > Gilette & Bonson


    > Cap d'Antibes

     
    > Mortola

     

    LES COLLINES

    La première chaine de collines au Nord de la côte n'est pas aussi impressionante ni aussi vaste que les Alpes du Sud derrière elle, mais c'est un excellent domaine cyclable. Dans l'arrière-pays niçois vous trouverez des villages médiévaux perchés aux sommets des hauts rochers escarpés dominant des paysages spectaculaires. Alors que de l'autre côté, au dessus de Cannes, les paysages sont faits de gorges creusées par les rivières, de forêts... et de villas de stars ! Les opportunités sont multiples, les routes bien entretenues et comme il n'y a pas de pentes trop longues, il suffitt de choisir une belle journée à n'importe quel moment de l'année pour parcourir ces collines à vélo. Ces dernièrs sont bien plus calmes que le bord de mer et ce sont elles qui font de la région un endroit si spécial et si diversifié pour faire du vélo...
    Attention cependant à ne pas mal interpréter le mot "colline" : elles peuvent atteindre parfois 900 mètres d'altitude ! Les longues virées peuvent se révéler épiques car faites d'ascensions successives.


    > Vence


    > Esterel & Adrets


    > Aspremont & Levens


    > Duranus & Saint Blaise

     

    LES MONTAGNES

    C'est sur la Côte d'Azur que les Alpes font trempette dans la mer méditerranée et les cols parfois enneigés offrent des vues à couper le souffle. Les routes de montagnes où l'on se sent seul au monde sont accessibles en à peine une journée. Partez directement du centre ville de Nice et faites une boucle autour des cols à 1600 mètres d'altitude. Ou bien prenez la voiture et en seulement quelques minutes vous enfourcherez votre vélo sur le col de la Bonette, la plus haute route d'Europe qui culmine à 2802 mètres d'altitude... et vous serez même rentrés à temps pour quelques cocktails sur la Promenade des Anglais.
    Attention cependant : même les cyclistes les plus expérimentés doivent être prudents en haute montagne car les montées et les descentes sont parfois éprouvantes et la météo capricieuse : ayez toujours sur vous une veste imperméable ou un gilet, à boire et à manger, un peu d'argent et un téléphone. La plupart des parcours de hautes montagnes sont praticables d'avril à novembre et certains d'entre eux peuvent vraiment valoir le coup par de belles journées ensoleillées en hiver.


    > Cols d'Eze & de la Madone


    > Cols Braus & Turini

     

    D'autres itinéraires sont encore à découvrir sur le site, dont le mythique Col de la Bonette ou encore le Mont Chauve, mais nous vous laissons le plaisir de découvrir ces merveilles ! Bonne route à vous...

    Plus d'informations sur cafeducycliste.com

     


  • Classé dans la categorie: Informations générales | Voir les autres news dans cette categorie
Advertisement
  • Connectez-vous pour commenter

    Connectez-vous :


    Mot de passe perdu ?

    Inscrivez-vous :